Qui sommes-nous ?. Où sommes-nous ?. Que faisons-nous ?. Devenir dominicain. Huitième centenaire. Rechercher. Nous aider. Actualité. Prédication numérique. Nous contacter. Retraite dans la ville Facebook Nous contacter
S'abonner gratuitement à Amitiés Dominicaines

Lors d’une rencontre qui réunissait les dominicains aumôniers scouts, le secrétaire de la conférence épiscopale confirmait le rôle prépondérant du scoutisme dans l’éveil des vocations sacerdotales et religieuses. Rien d’étonnant : la spiritualité du scoutisme invite à l’émerveillement, à la contemplation dans la nature, à la pauvreté, à la joie, à la collaboration fraternelle. De nombreux dominicains et dominicaines ont été scouts, et notamment Scouts unitaires de France.
 

Edouard de Macédo, laïc dominicain, est l’un des trois fondateurs du scoutisme en France. Le père Marcel-Denys Forestier, o.p., a marqué le scoutisme en lui apprenant combien la liberté était l’objectif d’une éducation chrétienne. Aujourd’hui, une quinzaine de frères dominicains sont aumôniers de groupes SUF ou au service de ce mouvement de 28 000 jeunes. Les SUF sont l’une des associations de jeunes les
plus actives et les plus rayonnantes dans l’Église de France.

La mission d’aumônier national consiste à suivre le développement des SUF, à rendre grâce pour la croissance spirituelle des jeunes, à accompagner les jeunes des équipes nationales qui ont la charge de l’animation pédagogique du mouvement, à représenter les SUF auprès des instances de l’Église de France, à dialoguer avec les autres mouvements scouts catholiques et à suggérer aux aumôniers des groupes locaux les outils et la méthode pour faire naître la présence de Dieu dans les camps scouts et dans la progression individuelle des jeunes. C’est ainsi qu’une quarantaine d’aumôniers se réunissent chaque année pour deux jours d’échange, de prière et de formation : comment utiliser la Parole de Dieu dans l’animation spirituelle des unités scoutes, comment développer une spiritualité scoute qui est naturelle aux jeunes qui portent un foulard, comment encourager de jeunes laïcs à prendre en charge la mission de l’Église… Un esprit fraternel étonnant préside à ces journées : une
partie des aumôniers confessent que la spiritualité scoute donne couleurs
et élan à leur vie de prêtre.


Deux sujets d’émerveillement montrent à l’aumônier national des SUF que Dieu est toujours à l’oeuvre dans le scoutisme : l’engagement ecclésial des aînés et la découverte par de nombreux jeunes de l’amitié
du Seigneur.

La structure singulière des SUF privilégie l'initiative locale. Ils n'ont donc pas de hiérarchie intermédiaire entre les responsables nationaux et les animateurs du scoutisme dans les groupes paroissiaux. Cette confiance encourage la prise de responsabilités des jeunes. Les chefs et cheftaines de 18 à 23 ans ont la charge de la progression spirituelle des jeunes qui leurs sont confiés. Ils collaborent avec l'aumônier pour
rendre Dieu présent dans le jeu scout. Cette responsabilité forme de jeunes chrétiens particulièrement toniques et créatifs au service de l’Église et de la mission. Presque tous les chefs de groupe SUF, à la fin de leur service de trois ans, apportent leur contribution à la vie des paroisses ou assument des responsabilités diocésaines. Ils le font avec ardeur, simplicité et ingéniosité. Quant aux chefs et cheftaines d'unité, ils sont au rendez-vous de toutes les aventures des diocèses, l'animation des routes vers les JMJ, les chorales, la préparation du prochain synode convoqué par le pape François et consacré aux jeunes et à leur vocation…

Pour beaucoup d'enfants, le scoutisme est le lien le plus vivant avec l’Église. De plus en plus de louveteaux et de jeannettes, de scouts et de guides, de routiers et de guides-aînées vivent dorénavant les sacrements à travers le scoutisme. Un certain nombre d'entre eux rencontrent le Christ vivant pour la première fois dans le scoutisme. Mowgli, le héros des louveteaux, n’avait pas peur du feu. Les scouts, qui voient dans le feu de camp le signe de la présence radieuse et joyeuse du Seigneur, n’ont pas peur de Dieu !

Partager à un ami




votre message a été envoyé