Dominicains
province de France
  Dominicains - Province de France > Réflexion > Recensions > Recensions d'ouvrages de spiritualité
fr. Hubert Cornudet Le frère Hubert Cornudet vit au couvent de Lille. Il travaille pour Caritas International (le Secours Catholique).
envoyer
 
mailto
 
print
 
grossir
 
r�duire
Partager cet article :
Ce lien qui ne meurt jamais, par Lytta Basset

Lytta BASSET, Ce lien qui ne meurt jamais, Paris, Albin Michel, 2007, 218 pages

Dernière livraison de la théologienne protestante Lytta Basset, ce livre est le plus personnel. Elle tente de mettre des mots sur un drame qui a ébranlé sa vie : le suicide de son fils Samuel.

Entreprise courageuse quand un professeur délaisse les techniques théologiques et essaie de coller au plus près de l’expérience. Il s’agit d’une traque, d’une tentative de mettre des mots sur la façon dont la « Présence « agit en et sur elle. C’est au-delà de la raison ; elle, bibliste et professeur, devient témoin. On ne peut discuter un témoignage. On le reçoit et celui de Lytta Basset est d’autant plus précieux qu’elle aborde certains terrains difficiles avec beaucoup de franchise.

Au fil de la lecture, nous ne serons pas étonnés de retrouver une résonance forte de la Parole et un poids symbolique des mots ; parfois le lecteur sera tenté de qualifier certaines pages de jargonnantes. Il sera par contre admiratif de la façon dont Lytta Basset la protestante parle de Marie et de son expérience de mère du crucifié.

Une grande pudeur confessante parcourt ce livre et l’auteur n’ose pas appeler Dieu par son nom ; souvent elle parlera de la « Présence ». Courageuse encore quand elle tente de décrire au plus près ce que d’aucuns nommeraient des « théophanies ». Il me semble que ce livre est un très beau traité de la Providence ; même si le mot ne sera jamais prononcé, c’est pourtant bien de cela dont il s’agit dans ce livre.

Hubert Cornudet

Ce lien qui ne meurt jamais, par Lytta Basset