Dominicains
province de France
  Dominicains - Province de France > Réflexion > Liturgie > L'année liturgique
envoyer
 
print
 
grossir
 
r�duire
Partager cet article :
Annonciation du Seigneur

Le 25 mars, neuf mois avant Noël, commence la célébration de l'Incarnation du Seigneur dans l'histoire de l'humanité, par la solennité de l'Annonciation. Il s'agit de fêter et de commémorer, dans la liturgie de l'Église, l'annonce que l'ange Gabriel vient faire à Marie. En tant que solennité, cette célébration interrompt le carême, le temps d'une journée. L'évangile de Luc évoque cet événement et les paroles de l'ange :

" Sois sans crainte, Marie ; car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu concevras dans ton sein et enfanteras un fils, et tu l'appelleras du nom de Jésus. Il sera grand, et sera appelé Fils du Très-Haut " (chapitre 1, versets 30-32).

Barre verte

" Bienheureuses par toi toutes les femmes ! Déjà Ève est guérie et Marie est vénérée. Marie, mère et servante, nuée, chambre nuptiale et arche du Seigneur. Mère, car elle mit au monde celui qui voulut naître. En disant servante, je confesse la nature et je proclame la grâce. Nuée, car elle conçut du Saint-Esprit celui qui conserva intacte sa virginité. Chambre nuptiale, car en elle le Verbe habita pour ses noces. Arche qui porte non plus la Loi, mais l'auteur de la Loi.

Toi seule, tu as arrêté les larmes d'Ève, toi seule tu as guéri son chagrin, toi seule as porté le salut du monde, toi seule as reçu la perle précieuse, toi seule as mis au monde l'Emmanuel, Dieu avec nous, comme il l'as voulu. " Tu es bénie entre les femmes et le fruit de ton sein est béni " : Emmanuel !

Dieu avec nous : toute erreur disparaît ! Dieu avec nous, plus de circoncision ! Dieu avec nous, les démons sont en fuite ! Dieu avec nous et la piscine du baptême ne cesse de mettre au monde un peuple nouveau ! Dieu avec nous, nos églises sont trop petites ! Dieu avec nous, la mort devient sommeil : les morts proclament leur libération ; Dieu avec nous, Emmanuel ! Pas un ange, pas un légat, mais Dieu vient et il nous sauvera. "

Extrait d'un sermon de saint Proclus de Constantinople († 446).

Barre verte

■ Texte publié dans le Lectionnaire pour les dimanches et pour les fêtes (lectionnaire patristique dominicain), Jean-René Bouchet o.p., Paris, 1994, Éditions du Cerf.

■ Voir la fresque de Fra Angelico.

■ Écouter la liturgie de la parole avec le podcast Épiphanie

Fra Angelico, Annonciation